Imprimer

 

En début de saison, les objectifs fixés par le CA étaient simples : maintenir nos équipes en division 2, 3 et 4. Si les deux équipes de D4 avaient déjà assuré leur maintien et qu'il aurait fallu un cataclysme pour que la D2 descende, la situation de la D3 était plus délicate. Nous connaissions déjà le résultat de Fontaine, qui avait battu Eynatten dans une rencontre parallèle à la dernière ronde de D1 et nous dépassait donc. Pour éviter toute mauvaise surprise, il nous fallait donc marquer au moins le match nul. Le suspense ne fut pas long puisque nos adversaires limbourgeois n'arrivèrent qu'à trois, nous assurant donc le match nul et le maintien dès l'entame du match. Nos trois joueurs obligés d'affronter des adversaires à plus de 2000 points s'en tirent chacun avec la nulle, ce qui donne une belle victoire pour couronner le maintien. C'est donc Charleroi qui descend, tandis que Fontaine et Marche devront se départager pour la 2e place basculante. Ans, avec ses deux MI, rejoint la D2.

En division 2, le match était surtout important pour nos amis wavriens. Ils devaient s'imposer pour conserver une chance de se maintenir (et a posteriori, une victoire leur aurait effectivement suffi). Mais dans un match à rebondissement, Charles, bien préparé contre Christian Depauw, et Mahmoud contre Thierry Hawia marquaient pour nous, tandis que Marc Anciaux contre Luc et Christophe Callier contre Fabrice permettaient à Wavre de continuer à y croire. Dans la dernière partie entre Thierry Verspecht et Michaël George, Thierry était obligé de gagner. Dans une position qui semblait égale, il réussissait malgré tout à trouver du jeu. Mais hélas pour Wavre, il ne voyait pas une combinaison de mat et finissait par s'incliner. Outre Wavre, Geel redescend en D3, tandis qu'au terme d'un coude à coude très serré, Europchess réussit enfin à monter en D1, au détriment des Malinois de TSM.

En division 4A, l'équipe de Boitsfort, déjà championne, venait costaude, avec trois joueurs à plus de 2100. Vincent termine bien sa saison en annulant contre Thierry Van Houtte. Et au 4e, Ioshi marque un bon point contre le jeune et prometteur Tadeas Hanzl. Ce sont Dworp et EDC qui rejoindront la D5.

En division 4E, Boitsfort devait s'imposer pour éviter toute mauvaise surprise. C'est pourquoi ils étaient venus avec une équipe solide également. Thierry Lenoir poursuit sa belle fin de saison en marquant le seul demi-point de notre équipe, face à Eric Van Uytven. Brussels Chess Club est champion, tandis que Oudenaarde et Leuze occupent les deux dernières places.

En division 5 enfin, on notera les victoires intéressantes de Zilin, Johanna, Igor et Adrien, et les nulles de Hugo et Thomas. Une belle saison d'apprentissage se termine pour nos jeunes, qui vont encore progresser d'ici l'année prochaine.

Maintenant, place aux trois dernières rondes des intercercles FEFB. 

Tous les résultats sur https://www.frbe-kbsb.be/index.php/interclubs/2018-2019 et sur votre site favori dans la rubrique interclubs.

Avec en exclusivité le top individuel de nos joueurs (mis à jour avec la ronde 11).