Le championnat de Belgique des jeunes 2022 a commencé dans les installations du Floréal à Blankenberge. 15 joueurs du club y participent et, après trois rondes, certains se réjouissent de leur début de tournoi tandis que d'autres sont déçus, ou même peinent à retenir quelques larmes. Trois rondes en deux jours, le début de tournoi est difficile physiquement aussi.

Faisons l'état des lieux des résultats de nos futurs champions en commençant par les plus jeunes.

En moins de 8 ans, Gabriel joue son premier tournoi. C'est toujours difficile au début de jouer des bons coups, de noter les coups et de gérer la pendule. Après deux défaites encourageantes au vu du niveau, Gabriel a clôturé la journée de lundi avec une victoire qui en appelle d'autres. Il bénéficie des conseils attentionnés de Charles, qui officie comme coach pour la FEFB et qui lui avait donné le stage de préparation lors du premier week-end de Pâques. Continue sur cette voie, Gabriel.

En moins de 10 ans, nous avons deux joueurs, qui suivent un parcours opposé. Lucas a un début de tournoi difficile, avec trois défaites. Mais il y a de bonnes choses dans ses parties. Courage, Lucas ! Avec un peu plus de concentration dans les moments importants, tu vas arracher les points que tu mérites.

Tima, notre jeune Ukrainien, a jusqu'ici gagné toutes ses parties. Il joue sans stress et sait que les parties les plus compliquées l'attendent encore. Bonne chance Tima !

Chez les filles de moins de 14 ans, Gaëlle n'a pu jouer qu'une seule partie. Malade, elle n'a pas pu jouer ce lundi.

Chez les garçons, Thomas Demeyere joue son deuxième tournoi (il n'est affilié que depuis février). Après deux défaites, il gagne la troisième ronde. Il continue à apprendre et va encore marquer d'autres points.

L'autre Thomas, Van Brussel, après une défaite inaugurale, a profité du lundi pour gagner ses deux parties et se replacer. Continue sur cette voie, Thomas !

Louis mène la danse namuroise des moins de 14 ans en ayant concédé une seule nulle. S'il continue à prendre son temps et à jouer avec concentration, il va pouvoir faire douter les cadors francophones de la catégorie.

En moins de 16 ans, Robin commence le tournoi de manière plus que satisfaisante avec deux victoires et une nulle, et des parties solides. Pour lui aussi, les adversaires deviennent de plus en plus difficiles, mais c'est la meilleure manière de continuer à progresser.

Chez les filles, nos deux participantes, Yaëlle et Césarine, suivent un parcours similaire : une défaite, une victoire et une nouvelle défaite. Ce mardi, elles se rencontrent pour un duel entre partenaires de chambrée qui se pardonnent (presque) tout. D'après leurs fouilles dans les archives du site sur le championnat de 2019 (trois ans déjà), elles ont déjà facilité la tâche du rédacteur de ces lignes en gagnant une partie. Il ne reste plus qu'à en gagner d'autres. 

Chez les moins de 18 ans, Henri alterne jusqu'ici défaites et victoire. C'est également son premier championnat de Belgique et il apprend. 

Thomas Vernimmen (encore un Thomas) a décidé de progresser à chaque partie. Après une défaite, suivie d'une nulle, il a remporté une victoire. Aujourd'hui, promis : il va gagner mais sans se retrouver préalablement dans une position tout-à-fait foutue wink

Enfin, chez les moins de 20 ans, Pierre a un début de tournoi très difficile. Après une nulle dans la première partie, il enchaîne deux défaites. Il n'est pas gâté par les appariements puisque, même avec 1/2 point, il rencontre encore une 2100 à la 4e ronde. Une victoire est nécessaire pour reprendre confiance.

Lucas a déjà un point, obtenu de haute lutte contre bye. Dans ce tournoi, tous les joueurs à qui il est confronté sont déjà aguerris. Mais en prenant son temps et en jouant de manière plus solide, il ne manquera pas de marquer d'autres points.

Enfin, Mahmoud, après une défaite, enchaîne deux victoires et se replace pour le podium. 

Je ne voudrais pas terminer cette rubrique sans parler du 16e Namurois participant à ce championnat. Timothé y est en effet le seul arbitre francophone et supervise les jeunes joueurs qui s'affrontent dans le foyer.

Encore 5 jours, 6 rondes, un tournoi de blitz à 4, un tournoi de blitz et la visite de Judit Polgar. La semaine sera encore longue.

Vous pouvez suivre tous les résultats sur https://www.bycco.be/pairings/b14 et une centaine parties en direct sur https://www.bycco.be/live