Facebook: fb.me/JEFNamur2019

Pour bien commencer les vacances !

Tournoi en 9 rondes ouvert à tous les jeunes (nés après le 1/01/1999), affiliés ou non, expérimentés ou débutants.

Cadence : 15 min/joueur

Une remise des prix, quelques embouteillages sur le chemin du retour et les lampions de la fête ce sont éteints. Voici donc le résumé de la dernière journée du championnat de Belgique des jeunes, avec un bilan (forcément subjectif parce que, partage des appartements oblige), je n'ai pas suivi tous les joueurs avec la même attention.

Opposé au 1er Elo du tournoi, déjà assuré d'être champion, Mahmoud va chercher la nulle. La défaite de Maximilien le prive de podium, mais sa 4e place (2e ex-aequo) est un super résultat. Quand on voit sa progression en un an, on imagine (et on espère) qu'il ne va pas s'arrêter là. Si on regarde l'intégralité de son tournoi, il ne concède la nulle que contre Jasper Beukema (champion et 2256), Robin Butzen (2042) et Pierre (partie dans laquelle Pierre a encore prouvé qu'il était un grand monsieur) et ne perd que contre Natan Pirard (vice-champion et 2106). Dans ses victoires notables, on notera ses gains contre Matthias Godde (1946) et Theo Kolp (2008). Il a certes bénéficié d'un appariement favorable à la 8e ronde, mais en  a bien profité pour se propulser table 1 et tenir le coup contre un géant des échecs (en tout cas par la taille).

 

Avant-dernière journée. On garde un espoir de podium avec Mahmoud, mais pour le reste, ce fut assez décevant.

Mahmoud, donc, remporte une nouvelle victoire au terme d'une partie bien contrôlée. Il occupe la 3e place (2e ex-aequo) et doit affronter Jasper Beukema, autoritaire leader. Les espoirs subsistent, mais il faudra être survolté demain. Pierre subit, lui, sa deuxième défaite. Les appariements ne l'auront pas gâté puisqu'il perd seulement contre les deux plus forts elos du tournoi. Avec 4,5, un top 10 reste accessible mais n'est pas certain, même avec une victoire.

Chez les moins de 14 ans, Andy et Thomas perdent, et Robin lâche la nulle dans une position favorable, et même probablement gagnante. Ils ont tous les trois 4 points et peuvent raisonnablement viser plus de la moitié des points, ce qui serait synonyme d'un tournoi réussi.

Chez les filles, tant Yaëlle que Césarine perdent. C'est un peu bateau comme réflexion (mais vrai néanmoins), mais elles continuent à apprendre et semble motivées pour faire mieux l'année prochaine.

Chez les moins de 12 ans, Tom gagne et est également à 4 points, super-motivé pour marquer la moitié des points. Elisa perd en ratant une combinaison de mat de son adversaire. Avec 3,5, elle peut encore atteindre la moitié des points. Ses progrès impressionnent.

Chez les moins de 10 ans enfin, Alexandre perd en oubliant une fourchette et Jesse gagne. Alexandre a 5 points et peut rêver d'un top 10, tandis que Jesse a 3 jolis points, ce qui est bien pour un premier championnat.

Tous les résultats du CBJ : https://www.bycco.be/fr/trn/view

 

Les billets arrivent de plus en plus tard. Ça prouve que même les accompagnateurs commencent à être fatigués. Les joueurs aussi, forcément. Un tournoi d'échecs, ça demande de la concentration, pendant la partie, mais aussi pendant l'analyse de la partie jouée et la préparation de la partie suivante. Bref, ce n'est pas de la rigolade, même si on s'amuse bien.

Une seule ronde en ce jeudi, puisqu'il fallait laisser la place au tournoi de blitz de l'après-midi. C'est le moment de gagner pour bien se placer pour le sprint final. C'est ce que Mahmoud fait en l'emportant contre Théo Kolp. Il est actuellement 5e avec un appariement accessible et a une belle carte à jouer. Mais attention, toutes les parties sont difficiles. Pierre concède la nulle contre un adversaire à plus de 2000 quand même et est dans le groupe juste derrière. Pas de chance avec les appariements puisqu'il joue le 2e elo du tournoi (et son 2e 2200). C'est le moment de sortir une belle perf !

 

Deuxième journée à deux parties pour cette 4e journée du championnat. Et on peut la résumer par une matinée catastrophique suivie d'une bonne après-midi.

En moins de 18 ans, Pierre fêtait son anniversaire par une partie contre Mahmoud. Difficile de résumer la partie... Bref, nulle à la fin. L'après-midi, il nous sort une belle démonstration stratégico-tactique et s'impose en 22 coups. Mahmoud décide de le suivre au terme d'une partie plus longue, où on a un moment cru qu'il ne pourrait pas passer malgré ses deux pions de plus. Mais un joli sacrifice de fou, qui a soulevé l'enthousiasme des spectateurs du "live", lui permet d'aller à dame et de mettre un terme à la résistance adverse. Ils ont tous les deux 4/6 et peuvent espérer un beau résultat si le niveau de jeu suit pour les 3 dernières parties.

2e jour de tournoi, et les choses sérieuses commencent puisque les joueurs avaient deux parties à affronter.

Le matin se passe calmement pour Césarine qui remporte une victoire facile contre Bye chez les filles de moins 14 ans. Matinée plus difficile pour Yaëlle qui doit affronter une défense française, mais finit par se tromper et perdre une pièce. L'après-midi voit les rôles s'inverser puisque Yaëlle est bye et Césarine doit s'incliner. Début de tournoi difficile pour nos deux filles, mais il reste 6 rondes pour qu'elles puissent montrer leurs qualités sur l'échiquier.

Chez les -18 ans, Pierre se trompe dans son ouverture contre le plus haut coté de sa catégorie. Mahmoud joue plus longtemps, a l'avantage contre son adversaire (classé à plus de 2000), puis se trompe et se retrouve perdu. Mais il s'accroche et profite des problèmes de temps de son opposant pour arracher un échec perpétuel. L'après-midi, face à deux adversaires accessibles, ils s'imposent tous les deux et se retrouvent à 2,5/3 pour Mahmoud et 2/3 pour Pierre dans le peloton qui suit les leaders.

3e jour de tournoi, et beaucoup de victoires namuroises, malgré les agressions de moustiques subies par tous les concurrents.

Commençons par les garçons de moins de 10 ans où Jesse marque son premier point entier tandis qu'Alexandre continue sur sa lancée, tant au niveau des victoires que de la manière précipitée de mener sa partie. Demain, à l'échiquier 4, il faudra être plus concentré.

Chez les filles de moins de 12 ans, jolie victoire d'Elisa qui confirme qu'elle n'est pas là pour faire de la figuration. Tout comme Jesse, elle approche de la moitié des points.

Tom, notre représentant dans les garçons de moins de 12 ans, remporte sa deuxième victoire et confirme que sa place devrait être dans la première moitié de classement.

11 Namurois ont fait le déplacement à la côte belge pour le championnat de Belgique des jeunes. Enfin... Quand on dit 11, on devrait plutôt parler de 13, puisque Timothé arbitre, tandis que Charles Coibion fait partie de l'équipe des coaches que la FEFB met à disposition des jeunes francophones pour les aider à analyser et préparer leurs parties.

Après une cérémonie d'ouverture qui a permis de clarifier les règles pour les plus de 400 joueurs présents, leurs parents et leurs accompagnateurs, la 1e ronde a démarré. Sur les chapeaux de roue pour Mahmoud qui fût probablement le premier joueur du tournoi à terminer victorieusement sa partie. Pour rappel, ce n'est pas en -8 ans qu'il joue mais bien en -18. Et non. Il n'a pas gagné sur un coup du berger, mais il a déroulé 25 coups d'une variante qu'il maîtrise parfaitement en recueillant avec enthousiasme les pièces perdues par son adversaire.

Sous-catégories