Les championnats jeunesse de la FEFB se sont déroulé le premier week-end des vacances de carnaval à Liège. La formule était celle d'un triathlon : 11 blitz, 7 rapides, et 4 parties lentes en 3 jours. de quoi fatiguer les plus vigoureux. 

Chez les -20 ans, après un bon début en blitz, après lesquels il occupait la tête, Mahmoud a faibli et ne termine que 5e, un résultat décevant pour lui. Thomas termine à une belle 6e place. C'est Maximilien Dallemagne qui remporte le titre.

Chez les -14 ans, catégorie largement dominée par Maxime Hauchamps, Andy a réalisé un bon tournoi, pour terminer 3e. Robin prend la 5e place. Elisa termine 14e et 2e féminine, tandis que Césarine occupe la 17e place.

Chez les -10 ans enfin, la catégorie la plus serrée, Alexandre termine 3e (2e ex-aequo). C'est Iko Katumwa qui est champion francophone.

Les résultats :

Les photos sur Facebook

Comme c'est le cas depuis quelques années, des membres de notre club aident Laurent Wéry dans l'organisation des championnats inter-écoles francophones. Ils avaient lieu à Andenne le 15 février. Vincent aux appariements, Damien, Timothé et Pierre ont donné un coup de main.

Sur l'échiquier, l'équipe de Saint-Louis, avec Mahmoud, Thomas et Robin termine deuxième en secondaire, à 1/2 point de départage des vainqueurs. En primaires, l'école Sainte-Elisabeth de Rhisnes, avec Jesse et Gatien réalise un exploit en prenant la 4e place.

Tous les résultats:

 

23 équipes en primaires et 14 en secondaires, soit près de 150 joueurs pour le championnat inter-écoles des provinces de Namur et du Luxembourg. 

En primaires, l'école de Sainte-Marie Namur, emmenée par Thomas Van Brussel, a dominé la compétition, terminant devant l'école Sainte-Elisabeth de Rhisnes (avec Jesse Gillet) et l'école de Vance, première luxembourgeoise.

En secondaire, c'est à nouveau l'institut Saint-Louis Namur (Mahmoud Damlakhi, Brieuc Dallemagne, Thomas Vernimmen et Robin André) qui a écrasé la concurrence en remportant tous ses matches sur le score de 4-0. L'institut de la Providence de Champion (avec Timothée Comanne au 1er échiquier) termine deuxième et Saint-Louis 2 (Andy Gillet, Sacha Crevits, Martin et Cyprien Ergo) prend la troisième place.

Le circuit JEF a vu nos joueurs moins actifs que l'année précédente. Néanmoins, Alexandre Pinoy remporte in extremis sa catégorie des -10 ans. Sa régularité a payé, malgré une très mauvaise performance à la dernière étape, et il conserve 5 points d'avance sur Izia Heldenberg.

Chez les filles, Elisa termine 6e au général. Elle progresse à chaque étape et devrait encore faire mieux l'année prochaine.

Au général, Mahmoud et Pierre terminent 4e et 5e en n'ayant joué que 3 étapes. 

Tous les résultats sur https://www.fefb.be/JEF/?tournoi=JEF2019 

Voir l'affiche

Toutes les écoles (secondaires, primaires et maternelles) situées dans les provinces de Namur et Luxembourg peuvent participer.

Cet évènement est avant tout une journée de rassemblement autour du jeu d'échecs destiné à tous les niveaux, du joueur qui vient d'apprendre les règles au joueur de club ; la formule des rencontres veut que les joueurs de la même force se rencontrent la plupart du temps. Nous comptons sur une grande participation des joueurs occasionnels.

Une remise des prix, quelques embouteillages sur le chemin du retour et les lampions de la fête ce sont éteints. Voici donc le résumé de la dernière journée du championnat de Belgique des jeunes, avec un bilan (forcément subjectif parce que, partage des appartements oblige), je n'ai pas suivi tous les joueurs avec la même attention.

Opposé au 1er Elo du tournoi, déjà assuré d'être champion, Mahmoud va chercher la nulle. La défaite de Maximilien le prive de podium, mais sa 4e place (2e ex-aequo) est un super résultat. Quand on voit sa progression en un an, on imagine (et on espère) qu'il ne va pas s'arrêter là. Si on regarde l'intégralité de son tournoi, il ne concède la nulle que contre Jasper Beukema (champion et 2256), Robin Butzen (2042) et Pierre (partie dans laquelle Pierre a encore prouvé qu'il était un grand monsieur) et ne perd que contre Natan Pirard (vice-champion et 2106). Dans ses victoires notables, on notera ses gains contre Matthias Godde (1946) et Theo Kolp (2008). Il a certes bénéficié d'un appariement favorable à la 8e ronde, mais en  a bien profité pour se propulser table 1 et tenir le coup contre un géant des échecs (en tout cas par la taille).

75 jeunes joueurs avaient décidé d'affronter la chaleur pour bien entamer les grandes vacances. Au terme d'un tournoi serré, c'est Adriano Aguilar qui l'emporte avec 7,5/9, devant Mahmoud (7). Pierre (6e avec 7 également), Ioshua (7e avec 6,5 pour son dernier tournoi en Belgique), Thomas (9e avec 6) et Andy (10e avec 6 aussi et 2e des -14 ans) terminent également dans le top 10 au général.

Dans les classements par catégorie, Thomas l'emporte chez les -14 ans (malgré la présence de Nils Heldenberg, qui a raté son tournoi), et Alexandre chez les -10 ans (23e au général avec 5/9).

Pour son dernier tournoi chez les jeunes, Robin Coutelier termine 16e avec 6 points. Pour leur premier tournoi JEF, Hugo termine, lui, 21e avec 5,5, tandis qu'Adrien est 24e avec 5 points. 

Les Namurois suivants sont Gentian (31e avec 5, 4e des -16 ans), Robin (35e avec 5), Elisa (41e avec 4,5), Benjamin (45e avec 4), Tom (47e avec 4), Colin (48e, avec 4), Cyprien (53e avec 4), Brandon (57e avec 3,5), Raphaël (64e avec 3), Guillaume (65e avec 3), Gatien (66e avec 3 et 4e des -8 ans) et Matthew (qui termine avec 1 point).

Tous les résultats sur le site de la FEFB : https://www.fefb.be/JEF/?tournoi=JEF19_6

Et les classements du circuit JEF : https://www.fefb.be/JEF/?tournoi=JEF2019

Prochaine étape à Anderlues le 1er septembre.

 

Avant-dernière journée. On garde un espoir de podium avec Mahmoud, mais pour le reste, ce fut assez décevant.

Mahmoud, donc, remporte une nouvelle victoire au terme d'une partie bien contrôlée. Il occupe la 3e place (2e ex-aequo) et doit affronter Jasper Beukema, autoritaire leader. Les espoirs subsistent, mais il faudra être survolté demain. Pierre subit, lui, sa deuxième défaite. Les appariements ne l'auront pas gâté puisqu'il perd seulement contre les deux plus forts elos du tournoi. Avec 4,5, un top 10 reste accessible mais n'est pas certain, même avec une victoire.

Chez les moins de 14 ans, Andy et Thomas perdent, et Robin lâche la nulle dans une position favorable, et même probablement gagnante. Ils ont tous les trois 4 points et peuvent raisonnablement viser plus de la moitié des points, ce qui serait synonyme d'un tournoi réussi.

Chez les filles, tant Yaëlle que Césarine perdent. C'est un peu bateau comme réflexion (mais vrai néanmoins), mais elles continuent à apprendre et semble motivées pour faire mieux l'année prochaine.

Chez les moins de 12 ans, Tom gagne et est également à 4 points, super-motivé pour marquer la moitié des points. Elisa perd en ratant une combinaison de mat de son adversaire. Avec 3,5, elle peut encore atteindre la moitié des points. Ses progrès impressionnent.

Chez les moins de 10 ans enfin, Alexandre perd en oubliant une fourchette et Jesse gagne. Alexandre a 5 points et peut rêver d'un top 10, tandis que Jesse a 3 jolis points, ce qui est bien pour un premier championnat.

Tous les résultats du CBJ : https://www.bycco.be/fr/trn/view

 

Sous-catégories