Les billets arrivent de plus en plus tard. Ça prouve que même les accompagnateurs commencent à être fatigués. Les joueurs aussi, forcément. Un tournoi d'échecs, ça demande de la concentration, pendant la partie, mais aussi pendant l'analyse de la partie jouée et la préparation de la partie suivante. Bref, ce n'est pas de la rigolade, même si on s'amuse bien.

Une seule ronde en ce jeudi, puisqu'il fallait laisser la place au tournoi de blitz de l'après-midi. C'est le moment de gagner pour bien se placer pour le sprint final. C'est ce que Mahmoud fait en l'emportant contre Théo Kolp. Il est actuellement 5e avec un appariement accessible et a une belle carte à jouer. Mais attention, toutes les parties sont difficiles. Pierre concède la nulle contre un adversaire à plus de 2000 quand même et est dans le groupe juste derrière. Pas de chance avec les appariements puisqu'il joue le 2e elo du tournoi (et son 2e 2200). C'est le moment de sortir une belle perf !

 

Deuxième journée à deux parties pour cette 4e journée du championnat. Et on peut la résumer par une matinée catastrophique suivie d'une bonne après-midi.

En moins de 18 ans, Pierre fêtait son anniversaire par une partie contre Mahmoud. Difficile de résumer la partie... Bref, nulle à la fin. L'après-midi, il nous sort une belle démonstration stratégico-tactique et s'impose en 22 coups. Mahmoud décide de le suivre au terme d'une partie plus longue, où on a un moment cru qu'il ne pourrait pas passer malgré ses deux pions de plus. Mais un joli sacrifice de fou, qui a soulevé l'enthousiasme des spectateurs du "live", lui permet d'aller à dame et de mettre un terme à la résistance adverse. Ils ont tous les deux 4/6 et peuvent espérer un beau résultat si le niveau de jeu suit pour les 3 dernières parties.

3e jour de tournoi, et beaucoup de victoires namuroises, malgré les agressions de moustiques subies par tous les concurrents.

Commençons par les garçons de moins de 10 ans où Jesse marque son premier point entier tandis qu'Alexandre continue sur sa lancée, tant au niveau des victoires que de la manière précipitée de mener sa partie. Demain, à l'échiquier 4, il faudra être plus concentré.

Chez les filles de moins de 12 ans, jolie victoire d'Elisa qui confirme qu'elle n'est pas là pour faire de la figuration. Tout comme Jesse, elle approche de la moitié des points.

Tom, notre représentant dans les garçons de moins de 12 ans, remporte sa deuxième victoire et confirme que sa place devrait être dans la première moitié de classement.

2e jour de tournoi, et les choses sérieuses commencent puisque les joueurs avaient deux parties à affronter.

Le matin se passe calmement pour Césarine qui remporte une victoire facile contre Bye chez les filles de moins 14 ans. Matinée plus difficile pour Yaëlle qui doit affronter une défense française, mais finit par se tromper et perdre une pièce. L'après-midi voit les rôles s'inverser puisque Yaëlle est bye et Césarine doit s'incliner. Début de tournoi difficile pour nos deux filles, mais il reste 6 rondes pour qu'elles puissent montrer leurs qualités sur l'échiquier.

Chez les -18 ans, Pierre se trompe dans son ouverture contre le plus haut coté de sa catégorie. Mahmoud joue plus longtemps, a l'avantage contre son adversaire (classé à plus de 2000), puis se trompe et se retrouve perdu. Mais il s'accroche et profite des problèmes de temps de son opposant pour arracher un échec perpétuel. L'après-midi, face à deux adversaires accessibles, ils s'imposent tous les deux et se retrouvent à 2,5/3 pour Mahmoud et 2/3 pour Pierre dans le peloton qui suit les leaders.

11 Namurois ont fait le déplacement à la côte belge pour le championnat de Belgique des jeunes. Enfin... Quand on dit 11, on devrait plutôt parler de 13, puisque Timothé arbitre, tandis que Charles Coibion fait partie de l'équipe des coaches que la FEFB met à disposition des jeunes francophones pour les aider à analyser et préparer leurs parties.

Après une cérémonie d'ouverture qui a permis de clarifier les règles pour les plus de 400 joueurs présents, leurs parents et leurs accompagnateurs, la 1e ronde a démarré. Sur les chapeaux de roue pour Mahmoud qui fût probablement le premier joueur du tournoi à terminer victorieusement sa partie. Pour rappel, ce n'est pas en -8 ans qu'il joue mais bien en -18. Et non. Il n'a pas gagné sur un coup du berger, mais il a déroulé 25 coups d'une variante qu'il maîtrise parfaitement en recueillant avec enthousiasme les pièces perdues par son adversaire.

Comme l'année passée, le championnat interécole de la fédération Wallonie-Bruxelles se déroulait à l'Andenne Arena, sous la houlette efficace de Laurent Wéry. Notre club a apporté une aide conséquente à l'organisation, tant par le prêt de jeux que par la participation active au niveau des appariements, de l'arbitrage et de la logistique.

Au niveau des résultats, l'institut Saint-Louis, avec Pierre, Mahmoud et Thomas pour représenter Namur Echecs, remporte un nouveau titre. Avec Brieuc, ancien du club, ils réalisent presque le grand chelem, ne lâchant qu'un seul point de partie.

En primaires, l'athénée de Gembloux, avec Zimo, Alexandre, Elisa et Misha, termine 3e.

Tous les résultats des primaires sont sur https://namurechecs.net/interecoles/regionaux/2019/primaire/.

Tous les résultats des secondaires sont sur https://namurechecs.net/interecoles/regionaux/2019/secondaire/.

La finale nationale du championnat inter-écoles se déroulait à Turnhout ce samedi 16 mars. Plusieurs équipes comptaient des joueurs du club.

En secondaires, la première équipe de l'institut Saint-Louis (Pierre Vernimmen, Mahmoud Damlakhi, Brieuc Dallemagne et Thomas Vernimmen) avait de l'ambition. Deuxième à la moyenne elo, elle espérait surtout compter sur ses échiquiers 3 et 4 pour marquer les points dans les matches importants. Après une défaite à la 4e ronde, ils ont bénéficié de la défaillance des deux équipes qui les précédaient pour reprendre la tête à 2 rondes de la fin. Hélas, ils perdent à la 8e ronde et finissent à la 5e place. Même s'ils étaient déçus, leurs résultats individuels montrent qu'ils n'ont pas démérité :

Vainqueur du circuit JEF l'année passée, Pierre avait décidé de ne plus participer en 2019, mais l'amour du jeu et de la compétition a été le plus fort quand on lui a proposé d'y aller. Bien lui en a pris puisqu'il n'a pas quitté la première table, ne concédant que deux nulles aux deux dernières rondes. Mahmoud termine 2e du tournoi, en ayant été battu par son ami Pierre et en ne concédant qu'une seule nulle à part ça. Un bon début pour une saison qu'on espère être la sienne.

Toujours aussi impressionnant pour sa catégorie d'âge, Zimo subit également une seule défaite, mais concède un peu trop de nulles pour concourir vraiment pour la classement général. Avec 6,5 points, il gagne malgré tout largement sa catégorie avec 2,5 points d'avance.

Sous-catégories